Comment ton employeur doit-il payer ton salaire ?

Normalement ton patron doit verser ton salaire sur un compte bancaire. Il y a des exceptions à cela. Parfois, l'employeur propose autre chose, bien que cela ne soit pas légal. Tu trouveras ici les alternatives les plus courantes.

Ton employeur verse le salaire sur ton propre compte bancaire

Selon la loi, ton employeur est obligé de te verser ton salaire sur un compte en banque, sauf exception pour quelques secteurs. Si possible, choisis cette méthode. Tu pourras ainsi prouver ce que tu as reçu à l’aide de tes extraits de compte.

Ton employeur te donne ton salaire directement en main (cash)

Bien que cela ne soit autorisé que dans un nombre limité de secteurs (agriculture, horticulture en le secteur diamantaire), la plupart des patrons paient en liquide les travailleurs qui travaillent clandestinement. N’oublie pas de bien noter ce que tu as reçu comme salaire et ce que ton patron te doit encore. D’après la loi, l’employeur doit te faire signer un document indiquant le montant que tu as reçu. En cas de travail clandestin ou de travail au noir le patron ne le fera généralement pas. Essaie de le convaincre de le faire pour éviter les malentendus plus tard. Essaie d’en obtenir un double, de préférence signé et daté par ton patron. Mais ne signe que si le document mentionne correctement le montant que tu as effectivement reçu.

Ton employeur te paie en nature

Les employeurs doivent te payer en argent. Ils peuvent payer une partie du salaire autrement qu’avec de l’argent, par exemple, avec de la nourriture ou un logement. C'est le paiement "en nature". C'est strictement réglé par la loi. Le paiement en nature doit être prévu dans un contrat écrit . Si tu n'as pas de contrat écrit, le paiement en nature n'est pas possible.
Dans tous les cas, ton patron doit te payer au moins 60 % de ton salaire en euro – la moitié du salaire pour le personnel domestique , il y a des règles particulières que tu peux retrouver ici . Contacte un service spécialisé pour plus d'information (FAIRWORK Belgium ou Les syndicats ou l’Inspection).

Le patron garde l'argent

Vu qu'il est compliqué pour une personne sans droit de séjour d'ouvrir un compte en banque, il arrive qu'un employeur propose de garder une partie de l'argent et de le donner que tu en auras besoin. N'accepte pas cela. S'il y a un problème pendant ton travail, l'employeur refusera de te donner le reste de l'argent.

Si quelqu'un garde ton argent, fais toujours en sorte que les deux parties signent un document dans lequel il est clairement stipulé que la personne qui garde l'argent doit te le donner immédiatement lorsque tu le demandes.

Attention ! Ton employeur est obligé de te payer régulièrement pour ton travail. Il n’a pas le droit de te dire que tu ne peux pas recevoir ton salaire parce que tu n’as pas de compte en banque, de permis de séjour ou de permis de travail !

Attention ! Si ton employeur te dit d’établir une facture, n’accepte pas. Ne demande pas non plus à un ami qui a une entreprise de faire une facture. Si tu le fais, alors tu te rends coupable de fraude, de fausses factures et cela est punissable. Dans ce cas, c’est alors également impossible de réclamer ton salaire à ton employeur en justice.