Comment puis-je faire respecter mes droits ?

Nous faisons souvent référence aux droits que chaque travailleur a. C’est évidemment important que ces droits existent mais il est encore plus indispensable que tu saches comment en bénéficier. Ce qui suit t’explique comment tu peux réellement invoquer tes droits.

Rassemble des preuves

Pour faire respecter tes droits, tu dois pouvoir prouver que tu as travaillé pour un employeur en particulier. Vois- ici ce qui peut être utilisé comme preuve.

Quelles étapes entreprendre pour faire respecter mes droits ?

Négocier soi-même
Certains employeurs sont ouverts à la discussion. Tes collègues pourront peut-être t’aider. Si ton employeur te maltraite ou qu’il refuse de te payer, il vaut mieux partir. Les employeurs qui prétendent qu’ils paieront plus tard ne le font généralement jamais.

Demander de l'aide
Parfois, une personne qui a des papiers peut débloquer la situation en allant parler avec ton employeur ou en faisant office d’intermédiaire. Une telle démarche a souvent plus de chance de réussir qu’une plainte officielle. Il faudra peut-être accepter un compromis, et tu dois en outre être sûr que ton patron respectera sa parole. Les clients de ton patron peuvent également avoir une certaine influence.

Si aucun accord n’est possible avec lui, le témoignage de ton intermédiaire pourra t’aider dans tes éventuelles démarches ultérieures. Tu peux également prendre contact avec un service spécialisé comme FAIRWORK Belgium ou un syndicat pour voir s'ils peuvent t'aider.

Introduire une plainte en justice

Tu peux également introduire une plainte auprès de l’inspection sociale, tu trouveras ici plus d’information.

Tu peux également directement porter l’affaire devant le tribunal, tu trouveras ici l’information nécessaire.

Attention ! Ne signe jamais quelque chose (un papier/un contrat, ...) dont tu ne comprends pas le contenu ! Demande éventuellement à quelqu'un d'autre de relire le contrat et de t'expliquer avant que tu ne signes. Demande toujours une copie pour toi.

Attention ! Sache bien que tu ne commets aucun délit en exigeant le respect de tes droits. Ne recours par contre jamais aux menaces, à la violence physique ou au vol. Cela pourrait nuire à tes droits.