Heures de travail & tâches

Les jeunes au pair ne sont pas des travailleurs et ils ne viennent pas travailler en Belgique. Ils sont là pour apprendre une langue et entrer en contact avec la culture belge. Dans ce contexte, la famille d'accueil doit proposer un vaste programme culturel au jeune au pair. Un jeune au pair n’est donc pas une alternative à une aide ménagère ou à une gardienne d’enfants privée.

En échange d'un logement, de la nourriture et de l'argent de poche, le jeune au pair peut offrir une assistance jusqu'à 20 heures par semaine. Ces heures peuvent être réparties sur toute la semaine jusqu'à un maximum de 4 heures par jour. Une fois ces heures atteintes, le reste du temps est un type libre, un me time.

Il n'y a pas de flexibilité concernant les heures de travail maximales ! Un jeune au pair ne devrait jamais être invité à travailler des heures supplémentaires. Si un jeune au pair travaille plus que ce qui est autorisé, la loi stipule qu'il doit être considéré comme ayant travaillé comme un vrai travailleur domestique, ce qui signifie que le jeune au pair aura les mêmes droits du travail que les employés de maison, y compris un salaire minimum légal pour toutes les heures travaillées. La famille d'accueil doit également effectuer les paiements de cotisations à la Sécurité sociale correspondants.

La limite maximale de 20h/semaine et 4h/jour inclut toutes les tâches, y compris la garde d'enfants.

  • L'au pair ne peut aider que pour les tâches ménagères légères. Le travail sur tous les plans n'est pas autorisé.
  • Een au pair is geen kinderoppas noch babysitter. Kinderopvang is beperkt toegelaten:
    • Kinderen jonger dan 6 jaar oud mogen niet blijven bij de au pair. Het gastgezin moet bewijzen dat zij kinderopvang overdag voorzien hebben.
    • Au pairs mogen niet babysitten terwijl de ouders een avondje (of weekend) uitgaan.
  • Les soins aux personnes âgées ne sont pas autorisés.
  • “Summer au pairs” n'existent pas : tu dois soit signer un contrat d'au pair soit être payé comme un vrai travailleur domestique/une vraie nounou.

Si un jeune au pair travaille plus que ce qui est autorisé, il aura les mêmes droits de travailleur qu'un travailleur domestique